le site officiel du ski-alpinisme de compétition - un site de la fédération française de la montagne et de l'escalade
ski alpinisme
Accueil I Calendrier I Résultat I Réglement I Conseil I Club I Formation I Equipe de France       Participer I Organiser I Presse

Vous êtes ici : www.ski-alpinisme.com > le ski-alpinisme

Nouveau règlement pour 2016 : course sur terrain glaciaire crevassé

Jusque présent, seules la corde et les broches à glace faisaient l’objet d’une définition dans le règlement fédéral de ski-alpinisme. De nouvelles dispositions sont applicables dès la saison 2015-2016.

En résumé


Les textes votés le 26 septembre 2015 par le conseil d’administration de la fédération précisent désormais :

- Le type de terrain glaciaire accepté en compétition de ski-alpinisme (pente jusque 25° à la descente)

- Le nombre de co-équipiers : fixé à 3 pour une meilleure sécurité en cas de chute en crevasse

- Les modalités d’encordement pour optimiser le temps de mise en place pendant la course tout en permettant un contrôle garantissant la sécurité des skieurs : la corde devra désormais être préparée avant la course au moyen de noeuds d’encordement en 8. Les skieurs s’attachent à la corde grâce à des mousquetons. L’usage de l’élastique est toléré mais encadré.

Dans le détail


Voici l’intégralité des textes concernant les courses de ski-alpinisme sur terrain glaciaire. Conformément à l’article L 311-1 du code du sport, ces dispositions s’appliquent à toutes les épreuves se déroulant en France.

Règles spécifiques aux compétitions se déroulant sur terrain glaciaire crevassé


Les épreuves de ski-alpinisme dont l’itinéraire se déroule tout ou partie sur terrain glaciaire pouvant entraîner une chute en crevasse respectent les règles suivantes :
- L’épreuve se court par équipe de 3 skieurs.
- L’épreuve se court en étant encordé durant les parties crevassées.

Choix de l’itinéraire


Sur terrain glaciaire, le choix de l’itinéraire joue un rôle primordial dans la sécurité des compétiteurs, en particulier lors des descentes :
- Le balisage doit être particulièrement dense.
- si le balisage est en fil d’Ariane, la trajectoire balisée doit passer à plus de 10 mètres des crevasses visibles (ouvertes)
- si ce couloir de 20 mètres de large non crevassé n’est pas possible, le balisage doit être réalisé sous forme de canal avec une densité ne permettant pas de sortir du canal. Mise en place de rubalise possible selon les conditions.
- sur les parties qui se courent encordées, l’itinéraire ne doit excéder une inclinaison de 25°

Matériel obligatoire sur terrain glaciaire crevassé


En plus du matériel habituel, pour chaque équipe :
- Une corde dynamique
- Des mousquetons qui sont laissés sur la corde, pour connecter le baudrier et la corde (voir encordement)
Pour chaque co-équipier :
- Un baudrier
- Un mousqueton de sécurité, conforme aux normes EN 12275 et EN 362, attaché au baudrier pendant le parcours encordé.
- une broche à glace de 15 cm de long minimum. Une protection est placée sur l’embout de la broche. La broche est portée au baudrier grâce au mousqueton de sécurité
- un anneau de sangle conforme à la norme EN 566, de taille 120 cm minimum, porté au baudrier grâce au mousqueton de sécurité

L’encordement


Processus d’encordement
- La connexion baudrier-corde est réalisée :
o Soit à l’aide de 2 mousquetons à fermeture de sécurité (conforme aux normes EN 12275 et EN 362) placés tête bêche
o Soit à l’aide d’un mousqueton directionnel à fermeture à baïonnette ou « triple action » et conforme aux normes EN 12275 et EN 362 classe B ou T)
Sur la corde, 3 boucles d’encordement fermées par des nœuds de 8 sont pré-positionnés la veille de la course
Les mousquetons peuvent être laissés sur la corde lorsque celle-ci est dans le sac.

- L’écart entre chaque nœud est de 14 mètres minimum.
- Les 2 nœuds de 8 en extrémité de corde sont réalisés avec un nœud d’arrêt.

Elastique sur corde.


L’utilisation de l’élastique attaché à la corde permettant d’amortir les variations de vitesse entre deux skieurs est autorisée.
L’élastique doit être préparé et mis en place au moment du contrôle des nœuds d’encordement, avant la course.
La distance entre deux skieurs, élastique détendu, doit être supérieure à 12 mètres.

Progression sur glacier crevassé


- Il est interdit de tenir des anneaux de corde à la main
- A la montée comme à la descente, l’écart entre 2 skieurs ne doit pas être inférieur à 10 mètres.
- Il est interdit de s’écarter de plus de 10 mètres de la trajectoire formée par le balisage.

Contrôle du matériel spécifique


Avant la course (si possible la veille), les contrôles suivants sont effectués par un contrôleur :
- Corde conforme présentée avec 3 nœuds de huit déjà réalisés
- Les deux nœuds de huit en extrémité de corde disposent d’un nœud d’arrêt
- Ces 2 nœuds d’arrêt sont sertis par le contrôleur avec un serflex de couleur attestant du contrôle du matériel. La présence de ce serflex pourra être vérifiée tout au long de la course, jusque la sortie de la raquette d’arrivée.
- En cas d’utilisation d’un élastique, 12 mètres minimum doivent séparer 2 nœuds d’encordement lorsque l’élastique est détendu.

La présence de la broche à glace et de la sangle attachés à un mousqueton au baudrier est contrôlée lors du contrôle DVA à l’entrée dans la raquette de départ, ainsi que dans l’aire d’arrivée.

OM


 

 

Publié le 12/10

Vous êtes ici : www.ski-alpinisme.com > le ski-alpinisme

 

 

 

 


 





 

 

A la une de l'actualité

22/05 : Ortovox rappelle certain de ses DVA par mesure de sécurité. Vérifiez vos versions ! Voir le site
 
25/04 : La saison s'achève à Morzine où Fabien Tagand et Alexis Sevennec remportent le trophée des Hauts forts. Première place féminine pour Sylvie Bas et Catherine Vulliez Résultats
 
10/04 : Valentin Clary, Stéphane Raibaut, Valérie Raibaut, Clément Mosteiro et Pauline Mosteiro sont sacrés champions départementaux de VR pour les Alpes Maritimes, Résultats
 
08/04 : Julien Michelon et Valentin Noebes Toures s'imposent au Grand Béal Résultats
 
07/04 : La victoire est de retour pour Laetitia Roux sur le dernier sprint de la Coupe du monde 2018. Justine Tonso prend l'argent, Baptiste Ellmenreich, Thibault Anselmet, Léna Bonnel décrochent le bronze. Lire l'article
 
05/04 : Publication des chronos individuels réalisés sur le relais du Championnat de France des clubs : Thibault Anselmet, Benjamin Chamoux et Baptiste Ellmenreich signent les seuls chronos sous la barrière des 9 minutes. Lula Martinez s'impose au tour chez les dames, devant Corinne Favre. Bravo à tous les participants ! Résultats
 
03/04 : L'ISMF et la Chinese mountaineering association proposent un open international en chine du 11 au 16 mai 2018 au Mont Gangshika. Deux courses (sprint et VR) sont proposées en même temps qu'une découverte de la région. En savoir plus
 
03/04 : Julien Michelon et Marianna Jagercikova remportent l'étape de Coupe de France de Serre Chevalier Lire l'article
 
01/04 : Avec Madeline Paillard, Benjamin Chamoux et Baptiste Ellmenreich, le club des sports de Chamonix s'impose pour la seconde année consécutive au championnat de France des clubs. Second, le CAF Albertville et 3eme Maurienne ski-alpinisme Lire l'article
 
31/03 : Rendez vous demain pour un départ à 11h a Valmorel. Voir le briefing en ligne Lire l'article
 

Les archives de l'actualité


www.ski-alpinisme.com est un site de la fédération française de la montagne et de l'escalade
© FFME 2012 - reproduction interdite - contact