le site officiel du ski-alpinisme de compétition - un site de la fédération française de la montagne et de l'escalade
ski alpinisme
Accueil I Calendrier I Résultat I Réglement I Conseil I Club I Formation I Equipe de France       Participer I Organiser I Presse

Vous êtes ici : www.ski-alpinisme.com > le ski-alpinisme

Les duos Brottet-Piccot et Lauga-Cifermann décrochent la dernière Gaspard'in !

Les prévisions météo s’annonçaient hivernales, mais c’est bien le beau temps qui a salué la 20ème édition de la Gaspard’in. 20 bougies et presque autant de parcours magnifiques au cœur du massif des Ecrins. Brèches de la Meije, du Rateau, du Replat, des Chamois, Cols du Pavé, de la Casse Déserte…. Et l’éternelle moraine de Bonnepierre au pied des cathédrales de rocs du Dôme de neige des Ecrins. Un paysage grandiose qui s’est offert une dernière fois aux compétiteurs puisque les organisateurs mettent l’an prochain la course en sommeil (y aura-t-il un repreneur ???).

Une ultime édition donc pour laquelle les grands parcours étaient de sortie. Malgré le brouillard du matin et les chutes de neige de la nuit (15 à 20 cm de fraiche chaque jour…), l’organisation a mis un point d’honneur à proposer une dénivelée digne de ce nom. 2500 mètres le premier jour, près de 2900 le second ! Tous les participants ont pu longuement apprécier à leur juste valeur les plats du vallon des Etançons !!!

Aller, malgré une petite erreur d’information sur la dénivelée du parcours, il restera de la Gaspard’in de superbes souvenirs et de grands moments de montagne. Un vrai parcours alpin et l’altitude qui commence parfois à se faire sentir…

Combat des chefs


En tête de course, la bataille sera rude deux jours durant. Deux équipes hyper affutées ne sont pas venues là que pour le paysage. Adrien Piccot, leader de la coupe de France 2012 vient là pour engranger une quatrième victoire sur les 5 étapes de la coupe de France : le pari sera gagné !
Julien Brottet, habitué des lieux vient en terres connues : il a déjà remporté 2 fois la Gaspard’in et comme on dit : jamais 2 sans 3…
Mais Léo Viret et Maxime Léger, deux jeunes loups aux dents aiguisées, ne sont pas là pour faire de la figuration. Léo joue le podium depuis le début de la saison, c’est d’ailleurs le leader du classement Espoir de la coupe de France et le champion de France Espoir par équipe…
Evidemment, dès le départ, les deux équipes se surveillent et se tiennent dans un mouchoir de poche. Les forces sont équilibrées et c’est peut être à la faveur de problèmes de peaux de phoque que le duo Piccot-Brottet prend le large lors de la seconde montée du premier jour de course. Leur talent à la descente fait le reste, ils prendront le départ du second jour avec 1 minute 21 secondes d’avance sur les seconds.

Tentant le tout pour le tout, les jeunes loups tentent de prendre la tête de la course le second jour. Mais Adrien Picot ne l’entend pas de cette oreille et enclenche le turbo en sortant l’élastique… La longueur de la course fait le reste, alors que les compétiteurs étaient partis pour 2 grandes montées, les organisateurs dénichent à la sortie du brouillard matinal 2 montées supplémentaires qu’ils offrent de bon cœur aux concurrents. L’intention était bonne, même si beaucoup de compétiteurs arriveront à sec dans la dernière partie du parcours. L’avance de Piccot et Brottet augmente au fur et à mesure que les réserves d’eau des concurrents diminuent… Et ils franchissent une seconde fois la ligne d’arrivée en vainqueurs !

Léo Viret et Maxime Léger sont seconds et Valéry Chaix-Grégory Acs complètent le podium !

Les filles au coude à coude !


Deux équipes féminines jouent elles aussi la première place. Seules 4 secondes les séparent à l’issue de la première journée. C’est finalement l’expérience qui va parler : Alice Lauga et Isabelle Cifermann reprennent les choses en main (avec la forme qui revient pour Isabelle), ce qui leur permet de s’imposer confortablement à l’issue de montée de la moraine de Bonne Pierre. Cécile Guerry et Tanya Naville prennent la seconde place.

Un dernier coup de chapeau à Christine, à Eric (bis), à Boris, à l’office du tourisme de Saint Christophe et aux guides de la Bérarde ainsi qu’à l’ensemble des acteurs qui ont œuvrés à animer cette course de ski alpinisme pendant 20 ans…



OM

En savoir plus

- Les résultats


 

 

Publié le 24/04

Vous êtes ici : www.ski-alpinisme.com > le ski-alpinisme

 



 

 


 





 

 

A la une de l'actualité

31/03 : Adèle Milloz avec Léna Bonnel sont sacrées championnes de France par équipe alors que la course masculine est remportée par les italiens Matéo Eydallin et Damiano Lenzi devant Samuel Equy et Thibault Anselmet. Voir tous les résultats : Résultats
 
30/03 : Mise à jour du briefing. V2 : Pas de crampons, et quelques modifs mineures sur le tracé (téléchargez le document) Télécharger
 
20/03 : Réunissant 4 courses, le challenge de l'Ubaye est remportée par Corinne favre et Valentin Noebes Tourres Résultats
 
16/03 : 3 médailles pour cette dernière journée des mondiaux : l'or pour le relais féminin (Axelle Gachet-Mollaret, Lorna Bonnel et Léna Bonnel), l'argent pour les messieurs (William Bon Mardion, Alexis Sevennec, Samuel Equy et Thibault Anselmet) et enfin la médaille de bronze pour les jeunes (Justine Tonso, Anselme Damevin et Rémi Garcin) Lire l'article
 
16/03 : En junior, Julien Bernaz avec Robin Galindo et Fanny Muffat avec Charlotte Iratzoquy remportent le classement général de la MP Jeunes, ce sont deux duos italiens qui l'emportent chez les cadets/cadettes. Les français Robin Chalamel - Antoine Persin, Liv Poncet et Capucine Blanc montent sur la seconde marche du podium. Résultats
 
16/03 : Valentin Favre et Didier Blanc chez les hommes, Laetitia Roux et la suissesse Séverinne Pont Combe coté dames remportent la Pierra Menta ! Résultats
 
15/03 : Sur un parcours raccourcis, Axelle Gachet-Mollaret et Lorna Bonnel conservent leur titre de championne du monde par équipe. La paire française Equy-Sevennec s'offre la médaille en chocolat (suisse), au pied du podium. Lire l'article
 
13/03 : Sébastien Figliolini et Véronique Lathuraz s'imposent à Courchevel, pour l'avant dernière montée de la saison ! Résultats
 
13/03 : En Espoir, Samuel Equy décroche le titre mondial tandis qu'Axelle Gachet-Mollaret est vice-championne du monde. Mallaurie Mattana (junior) est en bronze. En savoir plus
 
12/03 : Médailles d'argent pour Léna Bonnel et Samuel Equy (Espoirs), le bronze pour Mallaurie Mattana (Junior), Margot Ravinel (Cadette) Lorna Bonnel et Xavier Gachet (Senior) Lire l'article
 

Les archives de l'actualité


www.ski-alpinisme.com est un site de la fédération française de la montagne et de l'escalade
© FFME 2012 - reproduction interdite - contact