le site officiel du ski-alpinisme de compétition - un site de la fédération française de la montagne et de l'escalade
ski alpinisme
Accueil I Calendrier I Résultat I Réglement I Conseil I Club I Formation I Equipe de France       Participer I Organiser I Presse

Vous êtes ici : www.ski-alpinisme.com > le ski-alpinisme

Les duos Brottet-Piccot et Lauga-Cifermann décrochent la dernière Gaspard'in !

Les prévisions météo s’annonçaient hivernales, mais c’est bien le beau temps qui a salué la 20ème édition de la Gaspard’in. 20 bougies et presque autant de parcours magnifiques au cœur du massif des Ecrins. Brèches de la Meije, du Rateau, du Replat, des Chamois, Cols du Pavé, de la Casse Déserte…. Et l’éternelle moraine de Bonnepierre au pied des cathédrales de rocs du Dôme de neige des Ecrins. Un paysage grandiose qui s’est offert une dernière fois aux compétiteurs puisque les organisateurs mettent l’an prochain la course en sommeil (y aura-t-il un repreneur ???).

Une ultime édition donc pour laquelle les grands parcours étaient de sortie. Malgré le brouillard du matin et les chutes de neige de la nuit (15 à 20 cm de fraiche chaque jour…), l’organisation a mis un point d’honneur à proposer une dénivelée digne de ce nom. 2500 mètres le premier jour, près de 2900 le second ! Tous les participants ont pu longuement apprécier à leur juste valeur les plats du vallon des Etançons !!!

Aller, malgré une petite erreur d’information sur la dénivelée du parcours, il restera de la Gaspard’in de superbes souvenirs et de grands moments de montagne. Un vrai parcours alpin et l’altitude qui commence parfois à se faire sentir…

Combat des chefs


En tête de course, la bataille sera rude deux jours durant. Deux équipes hyper affutées ne sont pas venues là que pour le paysage. Adrien Piccot, leader de la coupe de France 2012 vient là pour engranger une quatrième victoire sur les 5 étapes de la coupe de France : le pari sera gagné !
Julien Brottet, habitué des lieux vient en terres connues : il a déjà remporté 2 fois la Gaspard’in et comme on dit : jamais 2 sans 3…
Mais Léo Viret et Maxime Léger, deux jeunes loups aux dents aiguisées, ne sont pas là pour faire de la figuration. Léo joue le podium depuis le début de la saison, c’est d’ailleurs le leader du classement Espoir de la coupe de France et le champion de France Espoir par équipe…
Evidemment, dès le départ, les deux équipes se surveillent et se tiennent dans un mouchoir de poche. Les forces sont équilibrées et c’est peut être à la faveur de problèmes de peaux de phoque que le duo Piccot-Brottet prend le large lors de la seconde montée du premier jour de course. Leur talent à la descente fait le reste, ils prendront le départ du second jour avec 1 minute 21 secondes d’avance sur les seconds.

Tentant le tout pour le tout, les jeunes loups tentent de prendre la tête de la course le second jour. Mais Adrien Picot ne l’entend pas de cette oreille et enclenche le turbo en sortant l’élastique… La longueur de la course fait le reste, alors que les compétiteurs étaient partis pour 2 grandes montées, les organisateurs dénichent à la sortie du brouillard matinal 2 montées supplémentaires qu’ils offrent de bon cœur aux concurrents. L’intention était bonne, même si beaucoup de compétiteurs arriveront à sec dans la dernière partie du parcours. L’avance de Piccot et Brottet augmente au fur et à mesure que les réserves d’eau des concurrents diminuent… Et ils franchissent une seconde fois la ligne d’arrivée en vainqueurs !

Léo Viret et Maxime Léger sont seconds et Valéry Chaix-Grégory Acs complètent le podium !

Les filles au coude à coude !


Deux équipes féminines jouent elles aussi la première place. Seules 4 secondes les séparent à l’issue de la première journée. C’est finalement l’expérience qui va parler : Alice Lauga et Isabelle Cifermann reprennent les choses en main (avec la forme qui revient pour Isabelle), ce qui leur permet de s’imposer confortablement à l’issue de montée de la moraine de Bonne Pierre. Cécile Guerry et Tanya Naville prennent la seconde place.

Un dernier coup de chapeau à Christine, à Eric (bis), à Boris, à l’office du tourisme de Saint Christophe et aux guides de la Bérarde ainsi qu’à l’ensemble des acteurs qui ont œuvrés à animer cette course de ski alpinisme pendant 20 ans…



OM

En savoir plus

- Les résultats


 

 

Publié le 24/04

Vous êtes ici : www.ski-alpinisme.com > le ski-alpinisme

 

 

 


 

 


 





 

 

A la une de l'actualité

10/02 : L'étape de Coupe de France de Val Louron (Sprint) est remportée par Loic Thevin et Chloé Fourmigue (Seniors) , Alix Trinquier et Laurie Manigaud en junior, Louise Rigaud et Noé Rogier en cadets. Alexandre Authie et Zoé Pailhe Belair l'emportent en minimes Résultats
 
09/02 : Mise en ligne du briefing de l'étape de coupe de France de Saint Lary (Hautes Pyrénées) Télécharger
 
21/01 : Première édition de la Bagenelle dans les Vosges, remportée Johan Poirot et Alexandra Rudatis. Résultats
 
20/01 : Tous les résultats. Résultats
 
19/01 : Mise en ligne du briefing pour l'étape de dimanche. Télécharger
 
19/01 : Résultats de la première journée. Julien Michelon et Ludovic Pommeret prennent la tête du classement devant Yohan Sert et Filippo Barazzuol. Alice Lauga et Lula Martinez mènent chez les dames. Résultats
 
18/01 : Mise en ligne du briefing de course pour la journée du samedi 19 janvier Télécharger
 
12/01 : Liste de départ et horaire du sprint Télécharger
 
12/01 : Briefing du championnat de France de Sprint - 13 janvier 2019 à Aussois Télécharger
 
10/01 : Briefing du championnat de France individuel, samedi 12 janvier à Aussois Télécharger
 

Les archives de l'actualité


www.ski-alpinisme.com est un site de la fédération française de la montagne et de l'escalade
© FFME 2012 - reproduction interdite - contact